COMMUNIQUE DE PRESSE N° 05/ACAJ/2015 – « Une défenseure des droits de l’homme poursuivie par la justice à Kinshasa »

COMMUNIQUE DE PRESSE N° 05/ACAJ/2015

« Une défenseure des droits de l’homme poursuivie par la justice à Kinshasa »

Kinshasa, le 20 février 2015 – L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) est vivement préoccupée par les poursuites pénales engagées devant le Tribunal de paix de Kinshasa/Gombe sous RP. 24.660/VII contre l’ONG « Femmes solidaires pour la paix et le développement » (FSPD) ainsi que sa présidente Mme Desy FURAHA.

Elles sont poursuivies du chef de dénonciation calomnieuse pour avoir réclamé une enquête sur des faits des violences sexuelles imputés à un cadre du Ministère de Finances publiques.

Mme Desy FURAHA encourt la peine de 5 ans au maximum et son ONG FSPD le paiement de la somme de 1.000.000 usd à titre de dommages-intérêts.

« Les poursuites engagées contre Mme Desy FURAHA et son ONG ne sont pas fondées, car ces dernières  n’ont fait qu’accomplir leur travail, a déclaré Me Georges Kapiamba, Président de l’ACAJ.

 

«Nous sommes profondément préoccupés par l’augmentation des poursuites judiciaires contre les défenseurs des droits de l’homme en RDC et demandons au Gouvernement d’en faire cesser ».

Pour tout contact presse :

Me Didier KALEMBA

Chargé de protection à l’ACAJ

Téléphone : +243 81 23 78 974

Email : acajasbl@yahoo.fr

Publicités